Santé / Protection des animaux

Les Experts alim'agri - Ecoantibio, lutter contre l'antibiorésistance

L'usage non approprié ou excessif des antibiotiques peut entraîner l’apparition de bactéries résistantes à leur action. Ce phénomène est appelé antibiorésistance. Olivier Debaere, Chef du bureau des intrants et de la santé publique en élevage, explique le plan Ecoantibio qui favorise l'usage responsable et prudent des antibiotiques.
16/11/2017
Info +

La yersiniose entérique

La yersiniose entérique est une zoonose bactérienne transmise principalement par voie alimentaire. En France, l'incidence des yersinioses humaines est estimée à près de 30 000 cas par an. Chez l'Homme, la yersiniose n'est pas une maladie à déclaration obligatoire.
24/08/2017
Info +

L’échinococcose alvéolaire

L’échinococcose alvéolaire est une zoonose parasitaire cosmopolite liée à une infestation par la larve d'un cestode, Echinococcus multilocularis. En France, la maladie est rare mais grave au moment du diagnostic, elle représente environ 30 cas par an et est caractérisée par une très grande latence clinique.
24/08/2017
Info +

La salmonellose non typhique

Les salmonelloses sont des zoonoses bactériennes transmises principalement par voie alimentaire. Les salmonelloses sont responsables de la majorité des foyers de toxi-infections alimentaires collectives en Europe. En France, l'incidence des salmonelloses humaines est estimée à environ 307 cas/100 000 habitants par an.
24/08/2017
Info +

La listériose

La listériose est une zoonose bactérienne transmise principalement par voie alimentaire. Elle affecte en particulier les personnes immuno-déprimées, les femmes enceintes ainsi que les personnes âgées. En France, la maladie est rare, environ 5-6 cas par million d’habitants/an, mais présente un fort taux d’hospitalisation et de létalité. Chez l'Homme, la listériose est une maladie à déclaration obligatoire.
24/08/2017
Info +

La campylobactériose

La campylobactériose est une zoonose bactérienne transmise principalement par voie alimentaire. Chez l'Homme, la campylobactériose n'est pas une maladie à déclaration obligatoire. En revanche, dans l'hypothèse de cas groupés liés à la consommation d'un même aliment, il existe une déclaration obligatoire de toxi-infection alimentaire collective.
24/08/2017
Info +

Pages