Métiers et formations

Retrouvez ci-dessous toutes les informations relatives aux métiers et à la formation dans l'enseignement agricole

Technicien supérieur spécialité "vétérinaire et alimentaire"

Le technicien supérieur du ministère chargé de l’agriculture, spécialité « vétérinaire et alimentaire », est un fonctionnaire d’État de catégorie B. Sa mission principale est la protection de la santé publique tout au long de la chaîne alimentaire. Il exerce des missions d'inspection, au contact des animaux et des professionnels de l'élevage et de l'agroalimentaire.
03/10/2017
Info +

Technicien supérieur spécialité "techniques et économie agricoles"

Le technicien supérieur du ministère chargé de l’agriculture, spécialité « techniques et économie agricoles », est un fonctionnaire d’État de catégorie B. Au sein d'une équipe et au contact des professionnels de l’agriculture, il apporte son expertise technique sur des dossiers administratifs dans des domaines variés et complémentaires.
03/10/2017
Info +

Priorité n°3 : la formation des jeunes et l'innovation

Les crédits de paiement consacrés à l’enseignement et à la recherche augmentent de 2,9% en 2018, hors dépenses de personnel. Cet effort budgétaire est la reconnaissance du rôle et de l’apport de l’enseignement agricole qui va bien au-delà de la formation des futurs agriculteurs, et permet de dynamiser les territoires ruraux en formant les jeunes aux métiers de demain.
28/09/2017
Info +

Enseignement agricole : tout sur la rentrée 2017

Les 4 et 5 septembre, plus de 465 500 élèves, étudiants, apprentis et stagiaires de la formation continue ont effectué leur rentrée dans les 806 établissements publics et privés que compte l’enseignement général, technique et supérieur agricole. Priorités, nouveautés, chantiers, chiffres… retrouvez tous les éléments de cette rentrée 2017.
08/09/2017
Dossier

Enseignement agricole : 2 nouveautés à retenir pour la rentrée 2017-2018

Chaque rentrée scolaire amène sont lots de nouveautés pour mieux répondre aux attentes des jeune... Parmi celles-ci, l'enseignement agricole met en place un cursus spécial, en 3 ans, pour les élèves en bac pro qui souhaiteraient poursuivre des études d'ingénieur. À noter également la création de 2 nouvelles épreuves facultatives pour l'épreuve du bac : « engagement citoyen » et « mobilité ».
01/09/2017
Info +

L'enseignement et la formation au cœur d'une coopération franco-japonaise

En juin dernier, l'accueil d'une délégation japonaise par le ministère de l'Agriculture a posé les bases d'une coopération thématique autour de l'enseignement et de la formation. Elle concrétise une démarche globale de rapprochement entre nos deux pays qui devrait déboucher sur des partenariats pédagogiques concrets.
28/07/2017
Info +

Pages