Accueil > Vigilance alimentation > Sécurité sanitaire > Le virus de Schmallenberg : un nouveau virus (...)

Sécurité sanitaire

Le virus de Schmallenberg : un nouveau virus animal sans danger pour l’homme

04/05/2012

Les conséquences du virus de Schmallenberg sont surtout d’ordre économique pour les éleveurs dont les animaux sont touchés.

Ce virus, qui touche à l’heure actuelle 1412 élevages en France (au 4 mai 2012), n’affecte que les ruminants. Il a été identifié pour la première fois au Pays-Bas et en Allemagne en novembre dernier. D’autres foyers ont depuis été recensés en Belgique, au Royaume-Uni, au Luxembourg et en Italie.

Il s’agit d’une maladie d’élevage qui peut se manifester par de la fièvre, une chute de production ou des malformations à la naissance, en particulier chez les ovins. Le virus n’est pas contagieux d’un animal à l’autre mais est transmis par des insectes, vecteurs de la maladie.


Pour en savoir plus sur le virus et les mesures spécifiques mises en place : agriculture.gouv.fr/maladies-animales


Consulter aussi :

Les vétérinaires

Les vétérinaires, acteurs de la santé publique

02/02/2012

SANTE PUBLIQUE - Les vétérinaires jouent un rôle de préservation de la santé des hommes au travers de celle des animaux.
 
  • Gaspillage alimentaire
  • La Grande Tablée
  • Cités de la Gastronomie

Suivez-nous

 
 
french fooding
Retrouvez nous aussi en anglais http://frenchfoodintheus.org