Accueil > Bien manger pour tous > Aide alimentaire > Aide alimentaire : le 29ème hiver des Restos (...)

Aide alimentaire

Aide alimentaire : le 29ème hiver des Restos du coeur

25/11/2013

AIDE ALIMENTAIRE - L’an dernier, les Restos du Cœur ont accueilli près de 1 million de personnes, soit 11 % de plus que l’année précédente. Les Restos ont ouvert ce lundi leur 29ème campagne, en présence de Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt.
Aide alimentaire : le 29ème hiver des Restos du coeur
C’est de nouveau un appel national à la solidarité qui est lancé ce 25 novembre. Les Restos du Cœur démarrent leur campagne d’hiver, moment le plus sensible de l’année pour les personnes en difficulté. Cette campagne permet, depuis 29 ans, d’aider les plus démunis sur le plan alimentaire. Pourtant, les dons en nature représentent une part limitée de l’aide alimentaire. Les associations doivent diversifer leurs ressources et leurs approvisionnement en faisant preuve de créativité. Cette année, les Restos lancent ainsi un appel aux secteurs agricole et agroalimentaire pour les encourager à donner aux associations, notamment grâce au système incitatif de défiscalisation, permis par la loi Coluche.

Les chiffres clé de la campagne 2012-2013
960 000 personnes accueillies
130 millions de repas distribués dans 2 069 centres et antennes d’accueil.
556 300 donateurs pour 83,3 millions d’euros de dons et de legs.

J’ai annoncé l’exonération de 60 % de tous les dons alimentaires aux associations caritatives, afin de donner corps à un droit essentiel : l’accès à l’alimentation.

Venu participer à l’ouverture de cette 29e campagne, dans un centre d’accueil des Restos à Paris, Stéphane Le Foll a annoncé qu’une circulaire fiscale était en préparation et « serait opérationnelle à la fin de l’année », pour inciter les agriculteurs à faire des dons de produits aux associations d’aides alimentaires comme les Restos.

Continuer le combat contre le gaspillage alimentaire

Depuis juin 2013, les Restos du Cœur sont signataires du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Ils participent activement à la lutte contre le gaspillage en France, et poursuivent ainsi leurs opérations de collecte, de récupératuon dans les grandes surfaces, les entreprises agroalimentaires ou sur les marchés d’intérêts nationaux.
Le gaspillage alimentaire sera par ailleurs au coeur des débats au Parlement européen en 2014 dans le cadre de l’année européenne de lutte contre le gaspillage alimentaire.

Zoom sur le Programme Européen d’aide aux plus démunis ?

Le Programme Européen d’Aide aux plus démunis (PEAD) représente 1 euro par Européen et par an et permet depuis plus de 25 ans d’assurer les besoins vitaux alimentaires de plus de 18 milllions de personnes en grande difficulté.
Pour les Restos du Cœur, le PEAD représente 23 % des denrées distribuées et contribue à la stabilité et à la construction d’un équilibre alimentaire de la distribution.
Ce programme était menacé de disparition depuis 2011. Les Restos, aux côtés des autres acteurs associatifs français (Banque alimentaire, Secours Populaire, Croix Rouge) et européens, soutenus par le gouvernement français se sont mobilisés pour trouver des solutions afin de reconstruire la solidarité européenne, et favoriser la mise en place du FEAD, pour la période 2014-2020.
Grâce une grande mobilisation de tous les acteurs, le Parlement européen a voté en faveur d’un budget minimum de 3,5 milliards d’euros pour les 7 prochaines années.

Info + Les Restos du Cœur, ce n’est pas seulement de l’aide alimentaire. C’est aussi :
- Le soutien à la recherche d’emploi,
- L’insertion par l’activité économique,
- L’inclusion bancaire et le conseil budgétaire aux familles,
- La promotion des vacances,
- Des ateliers d’apprentissage du français,
- L’accès au droit,
- L’accession à une location ou à une sous-location.

Comment aider les Restos ?

- En donnant son temps et en rejoignant les 66 000 bénévoles,
- En effectuant un don,
- En devenant entreprise mécène, etc.

Plus d’infos sur le site des Restos du Coeur


Pour aller plus loin

Le don alimentaire en toute sécurité

Le don alimentaire en toute sécurité : suivez le guide !

15/10/2013

Comment donner aux associations d’aide alimentaire, tout en respectant les règles d’hygiène et de sécurité sanitaire ?
 
  • Gaspillage alimentaire
  • La Grande Tablée
  • Cités de la Gastronomie

Suivez-nous

 
 
french fooding
Retrouvez nous aussi en anglais http://frenchfoodintheus.org